Quel est le meilleur moment d’acheter un véhicule pour une entreprise?

Bonjour M. Custeau,

Je pense à acheter un véhicule pour mon entreprise. Y a-t-il un meilleur moment pour en faire l’acquisition, au niveau fiscal? Je vous remercie à l’avance.

Madame S.

Bonjour Madame S.,

Le bon moment en général, c’est quand on a besoin d’utiliser le véhicule pour l’entreprise. Il faut se baser sur des critères autres que fiscaux, la déduction fiscale ne fait de sens que si l’utilisation du véhicule est nécessaire. Autrement dit, il faut se baser sur les besoins de l’entreprise et non sur d’éventuelles déductions fiscales.

Cela dit, avec la règle du demi-taux, on prendra la moitié de l’amortissement fiscal du véhicule la première année, peu importe la date d’achat. Si on pense acheter en fin d’année ou en début de l’année suivante, il vaut vraiment mieux alors d’acheter en fin d’année, car on aura la moitié de l’année en dépréciation tout de suite pour peu de jours de détention, alors qu’au début de l’année suivante, on aura la moitié de la dépréciation pour presque une année, alors qu’on réclamera la dépréciation un an plus tard.

J’espère que cela vous aidera dans votre décision.

Olivier Custeau, B.A.A., M. Fisc., EA

Articles recommandés

À propos de l'auteur

Olivier Custeau, Fiscaliste, B.A.A., M. Fisc., EA

Détenteur d’un baccalauréat en administration des affaires (B.A.A.) de l’Université Laval et d’une maîtrise en fiscalité (M. Fisc.) de l’Université de Sherbrooke, Olivier a développé une expertise en fiscalité américaine et internationale en travaillant au sein d’un cabinet renommé. Au fil des ans, il a développé un intérêt marqué pour la fiscalité américaine. D’ailleurs, il a obtenu 2019 le statut de Enrolled Agent, soit le plus haut niveau qu’un professionnel peut atteindre pour représenter ses clients auprès de l’Internal Revenue Service (IRS). Reconnu pour son approche rigoureuse, dynamique et humaine, Olivier est un atout pour l’équipe.